DNS – BIND9 (FR)

DNS – BIND9 (FR)

Dans cet article, nous allons installer et configurer un serveur DNS (Domain Name System) sur bind 9.

PRÉREQUIS

  1. Une machine serveur (debian)
  2. Une machine client (on peut utiliser n’importe quel OS)

Avant de faire quoi que ce soit, nous allons mettre à jour nos 2 machines:

 

apt-get update && apt-get upgrade

CONFIGURATION DE LA MACHINE SERVEUR

Nous allons commencer par modifier le nom d’hôte de la machine,sous la forme « NomMachine.Domaine.tld », afin d’indiquer à quel domaine la machine va appartenir.

N’oubliez pas d’adapter le nom d’hôte de votre machine en fonction de votre situation.

nano /etc/hostname

1) hostname


Ensuite nous allons modifier le fichier /etc/hosts afin qu’il fasse une résolution des noms en local sans passer par le serveur DNS.

Ajouter ces 2 lignes au fichier sans oublier d’adapter votre adresse IP en fonction de votre situation.

nano /etc/hosts

2) Hosts


Pour finir nous allons modifier le fichier /etc/resolv.conf afin d’indiquer à la machine son domaine et sur quel(s) serveur(s) il va pouvoir résoudre les noms d’hôte en adresses IP et inversement .

nano /etc/resolv.conf

3) resolv.conf

 

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE BIND9

Pour commencer, sur la machine serveur, nous allons installer Bind9.

apt-get install -y bind9

 


Une fois installé, nous allons créer 2 zones dans le fichier /etc/bind/named.conf.local :

  • La zone « sio.tp » qui va résoudre les noms d’hôte du domaine « sio.tp » en adresses IP
  • La zone « 1.168.192.in-addr.arpa » (l’adresse IP du réseau (192.168.1.0) écrit à l’envers suive de « .in-addr-arpa » qui va remplacer le .0 de l’adresse IP du réseau) qui va résoudre les adresses IP en nom d’hôte.
nano /etc/bind/named.conf.local

6) déclaration zones


Maintenant que nous avons déclaré les zones, nous allons créer les fichiers que nous avons indiqué dans le fichier /etc/bind/named.conf.local afin de pouvoir configurer nos zones et y ajouter les hôtes du domaine « sio.tp ».

nano /etc/bind/db.sio.tp

7) zone sio.tp

nano /etc/bind/db.1.168.192.in-addr.arpa

8) zone addr arpa


Nous allons maintenant vérifier que nos fichiers de configuration des zones sont correct avec la commande

named-checkconf -z

Si tous vos fichiers de configuration sont corrects, la commande devrait vous retourner un message similaire:

9) checkconf

Si vos fichiers ne sont pas corrects , la commande vous affichera quel fichier et à quelle ligne il y a une erreur.


Pour finir avec la machine serveur, on redémarre le service bind9 afin que toutes nos modifications sont bien prises en compte.

 

service bind9 restart

CONFIGURATION DE LA MACHINE CLIENTE

Nous allons maintenant ajouter la machine cliente au domaine sio.tp et indiquer quel serveur DNS elle doit utiliser afin qu’elle puise résoudre les nom d’hôte de ce domaine.

nano /etc/hostname

11) client hostname

nano /etc/resolv.conf

3) resolv.conf


Une fois configuré, vous pouvez maintenant tester à l’aide de la commande ping.

ping SrvBind (à partir de la machine Client)

12) ping test

ping Client (à partir de la machine Serveur)

13) ping Client


Et voilà! Maintenant vous pouvez par exemple vous connecter en SSH avec le nom de la machine sans connaître l’adresse IP.

SOURCE: https://lucasvidelaine.wordpress.com/bind9/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s